***

FAQ


Entretien du caoutchouc

Encore peu connu et utilisé en bijouterie, le caoutchouc s’avère un matériel versatile et qui se porte à toutes les sauces! C’est probablement la graphiste en moi qui est tombée en amour avec, car je peux le découper comme bon me semble et sa flexibilité permet de réinventer les bijoux. Puis pour les peaux sensibles, il est tout doux, avec lui, pas d’irritation!

Comme n’importe quel autre médium, il nécessite quelques actions de base pour lui donner une longue durée de vie.

Tout d’abord, il n’aime pas être enfermé, s’il ne peut respirer, il finit par devenir collant et se désagréger, alors vaut mieux le garder à l’air libre.

Avec le temps, il pourrait aussi un peu perdre de sa souplesse ou bien le noir pourrait commencer à blanchir un peu. Pour y remédier, rien de plus simple! Une fois par année, il faut le réhydrater. Il adore l’huile de noix de coco et l’huile d’olive, en fait pas mal toutes les huiles comestibles, mais c’est deux-là, ce sont celles avec lesquelles j’ai eu les meilleurs résultats. En plus, elles ont l’avantage de ne pas être toxiques, alors ta peau ne réagira pas.

Voilà, c’est déjà fini pour l’entretien du caoutchouc! C’était facile hein!