Feu par friction, la petite différence entre les hommes et les femmes

Jessica Bertolacci June 21, 2019

En survie, savoir faire du feu avec rien est primordial, on apprend à faire du feu par friction, notamment avec un arc à feu. Si bien des hommes réussissent dès le premier essai, c'est souvent plus difficile pour les femmes, pour plusieurs raisons...

À court terme, la force musculaire des hommes les avantages, sans trop connaître la technique, s'ils sont dans des conditions optimales, ils peuvent arriver à produire une braise, mais gare à eux, s'ils ne prennent pas le temps de comprendre le phénomène en profondeur, ils seront bien en peine par temps mouillés! 

Dans notre société québécoise, je remarque que les femmes sont souvent intimidées par le feu et je fais partie de ces femmes... en camping ou à la maison, cette valeureuse tâche revient souvent aux hommes, fiers de pouvoir réchauffer leurs proches. Pourtant, il ne faut pas retourner bien loin dans les générations pour que cette tâche soit ardemment gardée par les femmes qui s'occupaient de la cuisson des aliments. Elles étaient les gardiennes du feu... jusqu'à l'apparition des fours modernes...

Avec la bonne technique et la compréhension du rôle physique des outils qui composent l'arc à feu, n'importe quelle femme est en mesure d'allumer du feu à partir de rien, venez faire un tour à l'école Les Primitifs et vous en serez témoin, été comme hiver, beau temps ou mauvais temps!

C'est un sujet à débats! Alors parlez-nous de vos premières expériences de feu par friction, on est curieux de savoir!

Leave a comment